🔥 -30% DE RÉDUCTION 🔥 LIVRAISON GRATUITE 🔥
Santé du Chien

La Piroplasmose chez le Chien: Une menace invisible pour nos compagnons à 4 pattes!

JEUDI 1 JUIN 2023

Il y a beaucoup de parasites qui peuvent affecter la santé de votre chien, provoquant des maladies qui finissent par nuire à sa santé. Babesia canis provoque la pyroplasmose, une pathologie que vous devez bien connaître si vous voulez la traiter et la prévenir, afin qu’elle n’affecte pas votre animal de compagnie.

Qu’est-ce que la pyroplasmose?

La pyroplasmose est une maladie qui affecte les chiens et est causée par un parasite microscopique appelé Babesia canis. Ce minuscule protozoaire envahit les globules rouges et se reproduit à l’intérieur d’eux, ce qui conduit à leur éventuelle rupture et destruction, ainsi qu’au début de l’anémie.

Dans les cas graves, cette anémie peut être sévère et invalidante, conduisant parfois à une insuffisance hépatique ou rénale, ce qui peut être fatal.

La tique est le principal agent qui transmet cette maladie aux chiens. Il est donc essentiel d’utiliser des produits efficaces pour prévenir les tiques et réduire le risque d’infection.

Cependant, toutes les espèces de tiques ne sont pas capables de transmettre la babésiose, et cette maladie est souvent liée à des fluctuations saisonnières.

Les observations des experts indiquent que le risque d’infection le plus élevé se produit pendant les mois les plus froids, entre septembre et mai, tandis que les mois d’été les plus chauds ont tendance à être relativement sûrs.

Symptômes de la pyroplasmose

Il est nécessaire de connaître les différents symptômes de la pyroplasmose afin que vous puissiez les détecter à temps et traiter votre chien plus rapidement et efficacement. Parmi les différents symptômes qu’ils présentent, on trouve les suivants.

Symptômes de la pyroplasmose chez le chien

Les chiens sont très sensibles au parasite Babesia et peuvent manifester une variété de symptômes qui peuvent avoir un début et une durée variables.

En plus des symptômes classiques tels que la fièvre, la léthargie et la perte d’appétit, les chiens peuvent également présenter divers symptômes neurologiques tels que convulsions, ataxie et désorientation.

Symptômes de la pyroplasmose aiguë

La pyroplasmose aiguë, une forme grave de la maladie, peut entraîner une détérioration rapide et même la mort de l’animal s’il n’est pas traité à temps.

Une forte fièvre, une anémie sévère et des troubles de la coagulation sanguine figurent parmi les symptômes les plus courants de la pyroplasmose aiguë. Les animaux peuvent éprouver une respiration rapide, un rythme cardiaque rapide, un foie plus grand que la normale, un état de choc, et même un coma.

Symptômes de la pyroplasmose hyperaiguë

La pyroplasmose hyperaiguë n’est pas très fréquente, mais elle est très mortelle, provoquant la mort du chien dans les heures qui suivent les symptômes. Les symptômes de la pyroplasmose hyperaiguë peuvent inclure une forte fièvre, un début rapide de léthargie et de faiblesse, des gencives pâles, une respiration rapide et des battements cardiaques rapides.

Symptômes de la pyroplasmose chronique

La pyroplasmose chronique, une forme moins grave de la maladie, peut ne présenter aucun symptôme pendant des semaines, voire des mois après l’infection. Fièvre légère, léthargie et faiblesse sont quelques-uns des symptômes les plus courants de la pyroplasmose chronique.

Les animaux peuvent présenter une rate et un foie plus grands que la normale, une anémie légère et une plus grande sensibilité aux autres infections.

Diagnostic de babésiose chez le chien

Les symptômes cliniques de la babésiose chez les chiens présentent un aspect léger à sévère, en fonction de la souche du parasite, du statut immunitaire du chien et d’autres symptômes.

Les symptômes courants de la babésiose sont la fièvre, la léthargie, l’anorexie, les muqueuses pâles, la jaunisse et l’urine foncée. Pour diagnostiquer la babésiose chez les chiens, les vétérinaires utilisent généralement une approche multidimensionnelle qui comprend un examen physique, des tests sanguins et la microscopie.

Un test sanguin couramment utilisé est la numération formule sanguine complète (CBC), qui peut identifier l’anémie et les changements dans la morphologie des globules rouges.

Un panel de biochimie sérique peut être administré pour évaluer la fonction hépatique et rénale.

La microscopie consiste à analyser un frottis sanguin au microscope pour détecter la présence de parasites de Babesia dans les globules rouges. Un test de réaction en chaîne par polymérase (PCR) peut également être effectué sur des échantillons de sang pour détecter la présence d’ADN de Babesia.

La détection précoce et le traitement de la babésiose chez les chiens sont essentiels pour obtenir un bon résultat.

Traitement de la pyroplasmose chez le chien

Traitement de la pyroplasmose chez le chien
Traitement de la pyroplasmose chez le chien

Cette maladie provoque la destruction des globules rouges, conduisant à l’anémie, la léthargie, la fièvre et d’autres symptômes débilitants qui peuvent causer beaucoup de stress, à la fois pour l’animal et son propriétaire.

Pour combattre ces symptômes, il est nécessaire de cibler un bon traitement spécifique et complet.

Le cours principal d’action dans le traitement de la pyroplasmose chez le chien implique l’administration d’un médicament anti-protozoaire connu sous le nom d’imidocarb dipropionate.

Ce médicament, généralement administré par injection, vise le parasite responsable de la maladie et aide à soulager les symptômes qui affectent la santé et le bien-être des animaux de compagnie.

Cependant, le traitement de la pyroplasmose ne se limite pas à cela. Il est également nécessaire d’utiliser des mesures de soutien, telles que les transfusions sanguines, la thérapie liquide et d’autres mesures qui peuvent aider à gérer l’anémie et d’autres complications qui peuvent survenir de la maladie.

Les aliments pour chiens de qualité sont essentiels pour une alimentation équilibrée, favorisant ainsi la santé et le bien-être de votre compagnon.

Prévention de la pyroplasmose chez le chien

Une stratégie critique est le contrôle des tiques, qui devrait impliquer une approche multiforme pour prévenir les morsures de tiques.

Cela pourrait inclure l’utilisation d’une large gamme de produits de prévention des tiques, tels que des colliers, des aérosols ou des traitements spot-on, combinés avec des mesures pour éviter les zones à haut risque, telles que les hautes herbes ou les zones boisées.

Cependant, cela seul peut ne pas fournir une protection complète contre la maladie. La vaccination contre la pyroplasmose est également un élément essentiel de la stratégie préventive, en particulier dans les zones endémiques.

Pour déterminer si la vaccination est recommandée pour un chien donné, les propriétaires d’animaux de compagnie doivent discuter de cette possibilité avec leurs vétérinaires.

Une autre approche cruciale consiste à effectuer un examen régulier pour détecter la pyroplasmose à ses premiers stades et prévenir les complications de santé plus graves.

Au cours de cette revue, les vétérinaires peuvent recommander une variété d’outils de diagnostic, tels que des tests sanguins, pour déterminer si le chien a contracté le parasite.

Si vous avez des tiques, il est important de les éliminer dès que possible en utilisant des techniques appropriées. Vous pouvez utiliser des pinces pour saisir la tique fermement par la tête, puis le tirer lentement et constamment, en prenant soin de ne pas tourner ou écraser la tique.

Quand vacciner les chiens contre la pyroplasmose

Quand vacciner les chiens contre la pyroplasmose

Pour les chiots, le vaccin initial doit être administré entre 8 et 10 semaines. De plus, après le premier vaccin, les chiens doivent recevoir des renforts à intervalles réguliers.

Le temps et la fréquence de ces rappels dépendent du vaccin spécifique utilisé, ce qui nécessite une consultation avec un vétérinaire pour obtenir un calendrier optimal de vaccination.

Les chiens qui vivent ou fréquentent des zones à haut risque de maladies transmises par les tiques peuvent avoir besoin de renforts plus souvent.

Il est important de noter que la vaccination ne garantit pas une protection à 100% contre la pyroplasmose, il est donc également nécessaire de prendre des mesures pour prévenir les morsures de tiques.

Pour une alimentation optimale de votre chien, le alimentation chien barf constitue une option naturelle, basée sur une alimentation crue et équilibrée. Ces conseils peuvent vous aider à traiter cette maladie. Mais rappelez-vous, une alimentation équilibrée et riche en nutriments peut également aider et à Dogfy Diet nous nous en occupons, alors jetez un oeil à notre site. 

Les plus lus