🔥 -30% DE RÉDUCTION 🔥 LIVRAISON GRATUITE 🔥
Maladies de chiens

Les symptômes et le traitement de la dysplasie de la hanche chez les chiens

LUNDI 29 MAI 2023

La dysplasie de la hanche est une maladie qui affecte de nombreuses races de chiens, causant de la douleur et une limitation des mouvements. Cette affection peut être handicapante et affecter significativement la qualité de vie de votre animal de compagnie.

Dans cet article, vous apprendrez les symptômes de la dysplasie de la hanche chez les chiens et comment la traiter correctement.

Symptômes de la dysplasie de la hanche chez les chiens

La dysplasie de la hanche est une affection courante chez les chiens qui peut se manifester de différentes manières, selon des facteurs tels que la gravité de la maladie et l'âge de l'animal

Ci-dessous, nous vous présentons une liste plus détaillée des symptômes clés que vous devez prendre en compte pour identifier la dysplasie de la hanche chez votre chien et prendre les mesures appropriées.

Boiterie ou faiblesse des pattes arrière

Un des signes les plus évidents de la dysplasie de la hanche est la boiterie, qui peut être plus prononcée après une période d'activité physique. La faiblesse des membres postérieurs peut également indiquer que votre chien ressent de l'inconfort au niveau de la hanche.

Raideur au lever ou au mouvement

Si votre chien montre des difficultés ou une raideur en se levant, cela pourrait être un indice de dysplasie de la hanche. De même, la raideur en marchant ou en effectuant d'autres activités quotidiennes peut également être un signal d'alarme.

Difficulté à monter les escaliers ou à sauter

Difficulte a monter les escaliers ou a sauter

La dysplasie de la hanche peut rendre difficile des actions telles que monter les escaliers ou sauter par-dessus des objets. Si vous remarquez que votre chien évite ce genre d'activités ou semble faire plus d'efforts que d'habitude, cela pourrait être un symptôme de la maladie.

Changements dans la démarche

Un chien atteint de dysplasie de la hanche peut présenter des changements dans sa démarche, y compris une marche oscillante ou déséquilibrée. Ce changement dans la façon de se déplacer peut être un indicateur de douleur dans l'articulation de la hanche.

Douleur au toucher de la zone de la hanche

Si votre chien réagit avec douleur ou malaise lorsque vous touchez sa hanche, cela pourrait suggérer la présence de dysplasie de la hanche. Assurez-vous de consulter un vétérinaire pour obtenir un diagnostic approprié et exclure d'autres causes possibles de douleur.

Diminution de l'activité physique et du jeu

Les chiens atteints de dysplasie de la hanche montrent souvent une diminution de leur niveau d'activité et de leur intérêt pour jouer. 

Si vous observez que votre chien est moins actif ou moins enthousiaste à l'égard de ses activités préférées, cela pourrait être un signe qu'il éprouve des douleurs à la hanche. 

Perte de masse musculaire dans les pattes arrière

L'atrophie musculaire des membres postérieurs peut être un symptôme de la dysplasie de la hanche chez les chiens. Si vous remarquez que les pattes arrière de votre chien semblent plus minces ou moins musclées que d'habitude, cela pourrait être le résultat de la maladie.

Traitement de la dysplasie de la hanche chez les chiens

Le traitement de la dysplasie de la hanche chez les chiens dépendra de la gravité de la maladie et de l'âge de votre animal de compagnie. Dans tous les cas, la consultation d'un vétérinaire est essentielle dans cette situation.

Thérapie médicale

Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent être prescrits pour contrôler la douleur et l'inflammation associées à la dysplasie de la hanche. De plus, des suppléments peuvent être prescrits pour maintenir la santé des articulations, tels que la glucosamine et la chondroïtine.

Contrôle du poids

Maintenir votre chien à un poids santé est essentiel pour réduire le stress sur les articulations et prévenir l'aggravation de la dysplasie de la hanche. Une alimentation équilibrée, à base d'aliments pour chiens de qualité, et un exercice modéré peuvent aider à contrôler le poids de votre chien.

À ce stade, il est important de mentionner que chez Dogfy Diet, nous élaborons toutes nos recettes avec des ingrédients naturels soigneusement sélectionnés pour garantir une alimentation optimale et équilibrée pour votre animal de compagnie.

Ne pensez jamais que le fait de donner une croquette quotidienne signifie que votre chien est bien nourri.

La physiothérapie et l'exercice contrôlé

La physiotherapie et lexercice controle

La physiothérapie et l'exercice contrôlé peuvent aider à améliorer la force musculaire et la mobilité de votre chien, réduisant ainsi la douleur et la raideur associées à la dysplasie de la hanche.

Un vétérinaire ou un physiothérapeute canin peut concevoir un programme d'exercices spécifique pour votre animal de compagnie.

Chirurgie

Dans les cas plus graves de dysplasie de la hanche ou lorsque d'autres traitements n'ont pas été efficaces, la chirurgie peut être une option. 

Il existe plusieurs procédures chirurgicales pour traiter la dysplasie de la hanche chez les chiens, telles que l'arthroplastie totale de la hanche, la triple ostéotomie pelvienne et l'excision du col du fémur.

Le choix de la procédure dépendra de la gravité de la maladie, de l'âge de votre chien et des recommandations du vétérinaire.

Prévention de la dysplasie de la hanche chez les chiens

La prévention de la dysplasie de la hanche chez les chiens est essentielle, notamment dans les races prédisposées à cette maladie. Voici quelques mesures préventives recommandées : 

Sélection responsable de la race et de l'éleveur

Si vous envisagez d'acquérir un chien d'une race prédisposée à la dysplasie de la hanche, il est essentiel de choisir un éleveur responsable qui effectue des tests de hanche sur ses chiens reproducteurs et offre des garanties de santé pour ses chiots.

Croissance et développement sains

Une alimentation appropriée et une croissance contrôlée sont importantes pour prévenir la dysplasie de la hanche chez les jeunes chiens. Évitez la suralimentation et la prise de poids rapide pendant la croissance, car cela peut augmenter le risque de dysplasie de la hanche.

Exercice modéré et approprié

L'exercice est essentiel pour maintenir votre chien en bonne condition physique, mais il est important d'éviter les activités à fort impact qui pourraient endommager les articulations en développement des jeunes chiens ou aggraver la dysplasie de la hanche chez les chiens affectés.

Quelles races de chiens sont les plus susceptibles d'en souffrir ?

Bien que tous les chiens puissent développer une dysplasie de la hanche, certaines races présentent un risque plus élevé en raison de facteurs génétiques et morphologiques. Parmi les races les plus susceptibles de souffrir de cette maladie, on trouve :

Berger allemand : Cette race populaire de travail et de compagnie est connue pour sa prédisposition à la dysplasie de la hanche en raison de sa taille et de sa structure corporelle. Labrador Retriever : Les Labradors, malgré leur activité et leur énergie, présentent également un risque accru de développer une dysplasie de la hanche.

Golden Retriever : Tout comme les Labradors, les Golden Retrievers sont sujets à la dysplasie de la hanche en raison de leur taille et de leur prédisposition génétique.

Rottweiler : Le Rottweiler, avec sa constitution robuste et forte, est également exposé au risque de dysplasie de la hanche.

Bouledogue : Le Bouledogue, qu'il soit anglais ou français, présente une structure corporelle unique qui le rend plus susceptible de souffrir de cette maladie.

Les plus lus